Éloge de la fuite

Outils de reconstruction Retour à toutes les catégories


Éloge de la fuite

Éloge de la fuite

Henri Laborit
Éditeur : GALLIMARD
Date de parution : le 12 février 1985

ISBN: 9782070322831

 

Éloge de la fuite est un essai de Henri Laborit publié en 1976. Il analyse plusieurs aspects fondamentaux de la vie en société (l'amour, la mort, le travail, etc.)1. Il insiste sur le besoin quasi permanent de l'être humain à vouloir fuir la situation dans laquelle il se trouve, à la recherche d'un nouvel état de plaisir et sur la difficulté pour lui de s'écarter des rapports de force et de pouvoir. L'auteur s'appuie sur ses connaissances en neurobiologie.

***

«Se révolter, c'est courir à sa perte, car la révolte, si elle se réalise en groupe, retrouve aussitôt une échelle hiérarchique de soumission à l'intérieur du groupe, et la révolte, seule, aboutit rapidement à la soumission du révolté... Il ne reste plus que la fuite.»

Henri Laborit pose, à la lumière des découvertes biologiques, la question de notre libre arbitre, de notre personnalité même. La politique, la société, tout prend dès lors une autre dimension.

 

 


Lien(s) intéressant(s)




Retour à toutes les catégories


Avant de naviguer sur notre site, veuillez accepter notre politique d'utilisation des cookies.