Quoi faire pour aider :  

Il n’est pas facile d’aider une personne qui a subi une agression à caractère sexuel. La personne qui reçoit ce genre de confidences doit être à l’affût de ses propres réactions et de celles de la victime, avant d’émettre un jugement ou d’entreprendre une action. Les 12 attitudes aidantes pour mieux aider la victime.

Il n’est pas facile d’aider une personne qui a subi une agression à caractère sexuel. La personne qui reçoit ce genre de confidences doit être à l’affût de ses propres réactions et de celles de la victime, avant d’émettre un jugement ou d’entreprendre une action.

  1. Soyez à l’écoute;
  2. Croyez la personne;
  3. N’ayez pas de jugement;
  4. Ne posez pas de questions suggestives ;
  5. Laissez la personne vous parler en ces propres mots;  
  6. Recevez la personne de ses émotions et respectez son rythme;  
  7. Évitez les réactions trop fortes, maitrisez vos émotions;  
  8. Remettez la responsabilité à l’agresseur;  
  9. Vérifier si la personne est en situation de danger et si elle a des idées suicidaires;
  10. Vérifiez si la personne à un réseau de soutien (famille, amis);  
  11. Vérifiez les ressources de la région et référez au besoin;
  12. Si besoin, allez chercher du soutien.




Avant de naviguer sur notre site, veuillez accepter notre politique d'utilisation des cookies.